W
NW
N
N
NE
W
the Degree Confluence Project
E
SW
S
S
SE
E

France : Pays de la Loire

2.5 km (1.6 miles) W of Évrunes, Vendée, Pays de la Loire, France
Approx. altitude: 64 m (209 ft)
([?] maps: Google MapQuest Multimap world confnav)
Antipode: 47°S 179°E

Accuracy: 5 m (16 ft)
Click on any of the images for the full-sized picture.

#2: East #3: West #4: South #5: GPS #6: The adventurers #7: Confluence vale #8: Map

  { Main | Search | Countries | Information | Member Page | Random }

  47°N 1°W (visit #2)  

#1: North

(visited by Guérillot Cyril, Agnès Viot and Laurent HURON)

English version

Français

27-Mai-2007 -- Dimanche 27 mai 2007. Le temps est aux giboulées, des grains se succèdent de façon soutenue. La journée commence par une visite du parc oriental de Maulévrier, un voyage aux confins du pays de Siam, et pourtant situé à seulement quelques kilomètres de la confluence 47N 1W.

Aujourd'hui, nous sommes trois, Agnès, Laurent et moi. La visite du parc achevée, nous nous mettons en route pour la confluence avec comme préalable, dénicher un encas car des grenouilles se sont emparées de nos estomacs… Le grand air, ça creuse ! Malheureusement nous sommes dimanche après-midi, et cette quête d'un casse-croûte ne s'avère pas si aisée. Ce sera donc le ventre vide que nous abordons cette confluence.

Après être passés par Mortagne-Sur-Sèvre, nous prenons la direction de Saint-Aubin-des-Ormeaux, commune située à l'ouest de Mortagne. Au passage, nous traversons la Sèvre Nantaise au niveau du Pont de Grenon, et c'est au bord de cette rivière, à quelques 1.5 km en amont que se situe notre graal. Seulement voilà, pour y accéder il va falloir faire les extérieurs et abandonner toute idée d'accès direct. Donc, de l'entrée du bourg de Saint-Aubin-des-Ormeaux, nous bifurquons à gauche sur une petite route communale. Nous passons par le hameau du Coudavid, passons près de la ferme de La Davière et avant d'arriver dans la ferme de La Martinière, au niveau d'un calvaire, nous nous engageons dans un chemin d'exploitation qui est bien enherbé en ce mois de mai. Cela n'effraie en rien notre puissant Kangoo. Cependant, la raison nous fait stopper après environ 500 mètres, le reste de l'aventure, c'est à pied que nous l'effectuerons. Nous chaussons donc des chaussures adéquates et des bottes pour moi. Détail qui s'avérera bien utile par la suite... toujours ces herbes hautes et ce temps si humide.

Nous continuons par le chemin, bordé de jeunes érables, qui s'est considérablement rétréci pour devenir un sentier pédestre. Un drôle de petit pont en pierre permet de traverser le ruisseau des Amourettes – c'est vrai que l'endroit est tout à fait bucolique et que la toponymie des lieux n'est pas usurpée. Nous quittons le chemin qui lui remonte vers le hameau de La Roche-sur-Sèvre pour nous engager à gauche dans une pâture tout en longueur, d'une cinquantaine de mètres de largeur, encaissée entre deux abruptes boisés. C'est un fond de vallée bordé par le ruisseau des Amourettes. Certain s'y voit déjà dans une cabane bâti à flanc de coteau...

Cette pâture débouche et prend fin au bout de 600 mètres sur la rivière de la Sèvre Nantaise, à quelques mètres de notre confluence. Malheureusement, la partie n'est pas aisée, et nous nous apercevons bien vite que le point exact de la confluence se trouve sur le coteau, côté est, qui est bien embroussaillé de ronces, orties et tout plein de machins qui grattent et qui piquent. Qu'à cela ne tienne, nous ne reculerons pas devant ces éléments. Après avoir navigué et zigzagué quelque temps dans ce bousac, enfin le GPS nous informe de la réussite de notre projet !

Quelques photos, un dernier coup d'œil à ce charmant endroit et déjà nous remontons par la combe, dans l'atmosphère humide de cette fin de mois de mai.

English version

27-May-2007 -- Sunday, 27 May 2007 - it's a time of showers, and rain gusts are steadily following each other. The voyage begins with a visit to the Oriental Park of Maulévrier, a journey to the frontiers of the land of Siam, yet only a couple of kilometres from the confluence 47N 1W.

Today we are three, Agnès, Laurent, and me. After visiting the park, we set off for the confluence in need of finding a snack beforehand because of our growling stomachs... the fresh air makes you hungry! Unfortunately, finding something to eat on a Sunday afternoon is not an easy feat. So we will have to tackle this Confluence with empty bellies.

After having passed Mortagne-Sur-Sèvre, we take the direction of Saint-Aubin-des-Ormeaux, a village situated west of Mortagne. On the way, we cross the Sèvre Nantaise over the Pont de Grenon, and it is on the bank of this river, about 1.5 km upstream, where our grail is situated. But to get there, we will have to get outside and give up the idea of direct access.

Thus, when entering the market town of Saint-Aubin-des-Ormeaux, we take a small communal road branching off to the left. We pass the hamlet of Coudavid, pass close to the farm of La Davière, and before arriving at the farm of La Martinière, we take a farm road which is well overgrown by grass in this month of May.

But this does not scare our powerful Kangoo at all. However, common sense brings us to a stop after about 500 m, and the rest of the adventure we accomplish on foot. We put on adequate shoes, and boots for me. A detail which will prove quite beneficial later... there is still this high grass and this humid weather.

We continue along the way, which is bordered by young maple trees, and has narrowed considerably to become a foot path. A funny little stone bridge makes it possible to cross the "Brook of the Passing Fancies" – surely, the location is truly pastoral and the name-giving of the places is not usurped. We leave the path which itself leads to the hamlet of La Roche-Sur-Sèvre and turn to the left to follow the whole length of a pasture, some 50 m wide, bordered by two steep wooded hills. It is a valley floor bordered by the "Brook of the Passing Fancies" (Amourettes brook). A certain person imagines himself already in a cabin built on the hillside...

This pasture emerges and ends after 600 m at the river Sèvre Nantaise, a couple of metres from the Confluence. Unfortunately, getting there is not easy and we soon become aware that the exact confluence point is on the Eastern slope, which is quite overgrown with bramble scrub and nettles, and totally full of things that scratch and sting. But we do not back off from these elements. After having navigated and zigzagged in the thicket for some time, finally the GPS informs us about the success of our project!

Some photos, a last glance at this charming place, and we walk back again through the vale, in the humid atmosphere of this end of month of May.


 All pictures
#1: North
#2: East
#3: West
#4: South
#5: GPS
#6: The adventurers
#7: Confluence vale
#8: Map
ALL: All pictures on one page (broadband access recommended)